Le Dossier Vert #26 – Dimanche 12 Juillet, 2009

Traduit de: http://iran.whyweprotest.net/news-current-events/12520-green-brief-26-july-12-a.html

"Mon nom est NiteOwl AKA Josh Shahryar – twitter.com/iran_translator sur twitter, et je me suis immergé dans les tweets d’Iran pendant plusieurs heures. J’ai essayé d’être extrêmement prudent dans mon choix de sources. Ce que j’ai compilé ci-dessous est ce que je peux confirmer à travers mes sources fiables. Souvenez-vous, ceci est tout à partir de tweets. (Mes écrits sont publiés sous la licence "Creative Commons"(CC). Donc utilisez-les librement et publiez les où vous le voulez).

Voici les événements importants que je peux confirmer pour Dimanche, 12 Juillet.

Manifestations

1. Des manifestations sporadiques à Téhéran ont été rapportées aujourd’hui. Bien que les chiffres ne puissent être confirmés, beaucoup de sources ont déclaré que les gens ont essayé de se rassembler à la place Valiasr. Des conflits ont été rapportés au boulevard Keshavarz , la place Towhid , boulevard Fatemi, rue Satarkhan and place Valiasr.

Il y aurait eu beaucoup de forces de l’ordre dans ces zones. Des hélicoptères auraient fait des rondes au dessus de ces endroits, et le service de téléphone portable était coupé aussi dans ces endroits.

2. Des centaines de personnes se sont rassemblées pacifiquement devant le Tribunal de la République Islamique et la Prison Evine. Ils demandaient la remise en liberté de leurs proches. On spécule qu’il y aura une manifestation importante en Iran Vendredi, mais cela ne peut pas encore être confirmé.

3. Shirin Ebadi, Prix Nobel de la Paix et militante Iranienne des Droits de l’Homme, a déclaré que ce Vendredi, les Iraniens de part le monde s’uniront pour protester contre la nomination de Mahmoud Ahmadinejad comme président. Des Iraniens célèbres vont faire une grève de la faim de trois jours devant les quartiers généraux de l’ONU à New York le 22 Juillet.

Opposition

4. Le parti Démocratique d’Iran a déclaré son support pour Moussavi. Le parti a déclaré qu’un régime n’est légitime que quand sa légitimité est gagnée auprès du peuple. Le parti rejoint beaucoup d’autres qui ont déjà déclaré supporter Moussavi.

5. Dans un communiqué publié aujourd’hui, Mohsen Rezaie, un autre candidat pendant ces élections controversables, a annoncé cinq points que chacun en Iran devait réaliser en comprenant les problèmes de l’après-élection:

• Le gouvernement Iranien devrait SAVOIR la différence entre des manifestants pacifiques et des gens qui essayent de détruire la République Islamique.

• Le gouvernement Iranien devrait SAVOIR la différence entre les hommes politiques et gens qui ont des plaintes simples, et ceux qui seraient "des mouches du coche étrangers"

• Les hommes politiques devraient être capables de poursuivre leurs droits et les droits du peuple à travers des avenues légales. Les organisations gouvernementales devraient considérer sérieusement les plaintes du peuple et des hommes politiques sans avoir peur de persécution.

• Il devrait y avoir des négociations entre les plaintifs et le gouvernement pour essayer de résoudre ces plaintes et pour protéger la sécurité nationale et permettre une participation politique pacifique de continuer dans le pays.

• Les agences gouvernementales doivent suivre la loi en rétablissant le calme et protégeant les droits du peuple

• Les instructions de l’Imam Ali et sa vie doivent être utilisées comme exemple pour résoudre les problèmes politiques.

6. L’Ayatollah Bayat Zanjani a publié une Fatwa qui déclare que le peuple doit utiliser des moyens pacifiques pour destituer de leurs postes les individus qui ont gagné ce poste dans le gouvernement d’une manière illégale. Il a donné cette Fatwa après avoir été demandé si les employés du gouvernement devaient arrêter de travailler puisque le gouvernement était illégitime. L’Ayatollah Montazeri a aussi publié une Fatwa hier disant que qui que ce soit qui utilise leur pouvoir d’une manière illégitime serait automatiquement disqualifie de leur position d’autorité religieuse.

7. Dans une interview qui a été communiquée aux médias, Shirin Ebadi a dénoncé les arrestations massives d’avocats et de militants des doits de l’homme par le gouvernement depuis l’élection. Elle a aussi dénoncé une nouvelle "loi" qui a été créée par le département de justice et leurs donnent un pouvoir plus étendu d’annuler les permis des avocats, disant que c’était illégal et demandant que le gouvernement la déclare nulle et non avenue.

Gouvernement, International

9. Il y a des rapports partiellement confirmés que Hashemi Rafsandjani va diriger les prochaines prières du Vendredi a Téhéran. On a aussi rapporte que le mouvement Vert prévoit de participer, y compris les dirigeants du mouvement. Cependant cela ne peut être confirmé maintenant.

10. Le commandant de l’IRG (Gardes Révolutionnaires Islamiques) a prévenu que ceux qui opposaient l’élections devaient être prudents car les forces armées de l’Iran ne capituleraient pas devant des manifestants. Il a aussi annoncé que les forces armées étaient prêtes et capables d’étouffer quelque agitation qui puisse arriver dans les jours qui viennent.

11. Dans un effort pour repousser les critiques du gouvernement par la communauté internationale, l’assistant de Mahmoud Ahmadinejad a déclaré que la position de la communauté internationale par rapport aux événements récents en Iran étaient "hypocrites". Parmi ses revendications pour justifier les actions du gouvernement étaient le fait que le nombre de prisonniers politiques en Iran serait beaucoup moins que celui de prisonniers politiques en Occident. Plusieurs religieux haut gradés ont critiqué le silence du gouvernement sur la mort de plus de 150 musulmans Ouighours dans des troubles en Chine de l’Ouest. Ils ont demandé au gouvernement de condamner la brutalité du gouvernement Chinois.

Arrestations, Remises en Liberté, Victimes

12. Depuis le début des manifestations, 41 journalistes ont été détenus. Abulfazl Abedini, un autre journaliste, a été confirmé comme arrêté par des inconnus, et on ne sait pas où il est. Sheila Najaf, une activiste de gauche et poète, a été arrêtée a Amol et on ne sait pas non plus ce qu’elle est devenue. Le fils de Saïd Hajjarian, Mohsen Hajjarian, a été aussi arrêté. Mahda Madavi-Azad, un autre journaliste et éditeur-en-chef de Shahab News, a aussi été arrête aujourd’hui.

13. Le corps de Sohrab A’rabi a été finalement donné à sa famille. Ses obsèques auront lieu demain au cimetière Beheshte Zahra. Il faut préciser que bien que le dernier dossier vert disait qu’il était mort de torture a Evine, on rapporte maintenant qu’il est mort il y a des semaines pendant une manifestation et que son corps n’a pas pu être identifie jusqu’a maintenant.

14. Samedi à Saqez, les forces de l’ordre sont entrées dans les domiciles d’Iraniens proéminents qui sont soit pro-manifestants soit réformistes sans mandats de perquisition et ont arrêté jusqu’à 32 personnes. Pendant les manifestations récentes à Kermanshah, des douzaines de manifestants ont été arrêtés et transférés à la prison Dizel Abad. A Téhéran, alors que les gens continuent a chanter Allah o Akhbar le soir depuis leurs toits – certains ont même commencé a utiliser des haut-parleurs — les forces de l’ordre continuent de plus en plus à arrêter les gens qui participent dans cette sorte de protestation. Plusieurs personnes ont été arrêtées jusqu’ici.

15. Mahdi Karoubi a rencontré des familles de réformistes détenus aujourd’hui. Les familles ont dit à Karoubi qu’elles n’étaient pas contre le gouvernement et ont demandé a Karoubi d’obtenir la remise en liberté de leurs proches. Les familles de détenus sont maintenant menacées par les forces de l’ordre que si elles parlent ou donnent des interviews à propos de la détention de leurs proches, ceci seront gardés en prison plus longtemps.

Medias

16. La vente de téléphones portables Nokia à Téhéran a décline pendant ces derniers jours alors que les gens accusent Nokia d’aider le gouvernement Iranien à planter des systèmes de surveillance qui ont été utilisés pour arrêter de larges nombres d’Iraniens. Les ventes ont décliné par jusqu’à 50 %.

17. Ceci se passe alors que l’IRG (Gardes Révolutionnaires) ont prévenu les Iraniens de ne pas utiliser de sites web comme Twitter, MySpace et Facebook pour créer des tensions. Ces sites sont déjà bloqués en Iran. On rapporte aussi que depuis l’appel de Moussavi au boycott de l’achat de temps de publicité sur l’IRIB (tv gouvernementale), plusieurs dirigeants d’entreprises proéminents on fait suite, ce qui a affecté les revenus de l’IRIB de manière signifiante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :